Apple 2019 : d’innovation en innovation vers le design parfait

0
46

 

Joué dans un téléfilm « Les pirates de la Silicon Valley » en 1999, dans « Jobs » en 2013 et « Steve Jobs » en 2015, Steve Jobs, le créateur d’Apple, est bel et bien un nom qui restera dans les annales de l’histoire du monde de la téléphonie mobile. Créée en 1976 dans le garage de la maison de l’enfance de l’informaticien à Los Altos, Apple a basculé le monde du numérique le jour où son géniteur ait présenté devant le monde, l’iPod pour la musique.

Cofondé par Steve Jobs, Steve Wozniak, et Roland Wayne, Apple, siégeant à Cupertino aux Etats-Unis, est une industrie de la téléphonie mobile, de logiciels informatiques; de l’électronique grand public, de la distribution numérique ou encore de la technologie de l’information se basant sur l’ergonomie, l’innovation et l’esthétique tridimensionnelle.  C’est Ronald Wayne qui a conçu le premier logo d’Apple représenté par Isaac Newton qui s’appuie contre un pommier.  Mais, c’est Rob Janoff qui propose la pomme croquée en arc-en-ciel. Depuis le garage jusqu’à cette renommée internationale, l’entreprise est la première qui a su se faire valoriser avec 118,9miliards de dollars, selon le classement de Best Global Brands d’Interbrand.  Un chiffre qui n’a cessé d’augmenter aujourd’hui. Avec une capitalisation de 1200,00 milliards de dollars et un chiffre d’affaires de 260 174 000 000 de dollars américain cette année, l’entreprise innove et semble dépasser l’intelligence artificielle. Tout en développant des logiciels pour ses propres produits comme OS X pour tous les Macintosh, les watchOS, et d’autres, la société propose des services en ligne comme le « MobileMe ». En 2016, Apple élargit sa firme et acquière Turi à 200 millions de dollars.

Développement d’applications

Apple achète « RealFace », une application de la reconnaissance faciale d’une start-up israélienne. Puis, il fait l’acquisition de NeXT, P.A Semi, Siri et Beats Electronics. Il faut rappeler qu’Apple a fait plus de bénéfices au niveau mondial qu’aux Etats-Unis avec un chiffre de 36,8 milliards de dollars en 2012. Suite aux Mac, Apple, et Mac Pro, la signature de Steve Jobs lance le macOS Catalina dont la mise à jour du nouveau système d’exploitation est déjà disponible sur les Mac et MacBook et les IMac. . Les utilisateurs pourront avoir alors un écran secondaire grâce à ce Catalina.  En effet, suite à l’accueil chaleureux des adeptes de la téléphonie mobile de chez Apple soit Macintosh, IMac, Apple Computer, Apple TV, MacBook, iPad, iPod, Tablette tactile iPad, Apple Watch, et IPhone X, le géant de l’électronique travaille toujours sur des nouvelles applications qui pourront favoriser la qualité et la capacité de ses produits comme celles des photos ou encore la facilitation de navigation. Malgré sa séparation avec son logiciel iTunes pour la musique, macOs Catalina semble faire l’affaire surtout qu’il peut contrôler la voix, la localisation sans connexion. Le nouveau iOS sur iPhone et iPod est un bonus sur la performance de l’amélioration des clichés et la magie du numérique qu’Apple a pu mettre en relief.