BluePix – Le réseau social des jeunes passionnés Malagasy

Générer une nouvelle communauté, unique et amusante, c’est l’idée de Herimanana quand il a créé BluePix. Il s’agit d’un nouveau réseau social où les jeunes Malagasy peuvent être dans un monde qui leur correspondent, ayant un centre d’intérêt sur les : jeux vidéo, musique, art et même l’humour. L’idée est que chacun puisse se sentir à son aise sans être saturée par les contenus qui ne leur intéresse pas. L’équipe de BluePix explique dans cet interview exclusive ce qu’on y trouve exactement.

Que désigne le mot BluePix ?

« Blue », du français « Bleu », est unanimement associée aux grands espaces, aux horizons qui s’ouvrent et à l’infini. Représentant les grandes choses que la plateforme peut et pourra faire, la recherche d’une évolution à une échelle infini Pix, abréviation du mot pixel qui compose tous les affichages et les éléments numériques et digital, qui renvoie aussi cette perspective d’innovation et d’évolution. D’où le nom « BluePix ».

Comment est né ce nouveau réseau social ?

Nous avons effectivement remarqué que Facebook est devenue une plateforme très utilisée par les Malgaches afin de vendre des produits et des services, ainsi dans les groupes destinés aux jeux, il y avait énormément de parasites (ici, sont désignés « parasites » les publicités de téléphones endommagés à 98% qu’on essaie encore de revendre, ou encore les publicités de vente de casseroles). Nous avons donc voulu créer une plateforme destinée aux jeunes Malagasy qui souhaitent avoir un environnement propre où le contenu ou/et publications disponibles ne parlent que de ce qui les intéresse et les amuses, c’est ainsi avec cette idée que BluePix a été créé par Herimanana Rasolonirina le 10 mars 2022. Depuis sa création, il y a maintenant 600 utilisateurs.

Qu’est ce qui a motivé sa création ?

La volonté d’innover mais également d’apporter quelque chose d’unique pour Madagascar créé par de jeunes malgaches eux-mêmes pour les jeunes malgaches ! Il est à rappeler que BluePix n’est plus seulement réservé pour les Gamers puisque nous avons remarqué que beaucoup de jeunes qui sont intéressé par l’art, la musique ou même juste de rire voulait rejoindre le site mais ne trouvait pas sa place, or, notre objectif est qu’absolument tout le monde puisse venir et se divertir sur le site. La raison pour laquelle les jeunes Malagasy devraient plutôt rejoindre BluePix, c’est que premièrement ils seront dans une communauté où ils auront un sentiment d’appartenance. De plus, le fait que BluePix n’est réservé qu’à Madagascar favorise la circulation des bonnes initiatives (développeur indépendant, artiste, etc.), des idées positives et talents des jeunes malagasy.

Plusieurs projets sont également en cours toujours dans l’optique d’apporter une solution à des besoins, de favoriser le digital gasy, d’apporter des choses uniques pour Madagascar et de renforcer la cohésion communautaire malgache

Comment vous allez empêcher les soi-disant parasites pour avoir cet « environnement propre » ?

C’est simple, les contenus publiés sur le réseau social sont régulièrement vérifié, dès lors qu’une publication sort des standards, nous le supprimons !

Comment peut-on le télécharger ?

Pour le moment l’application est disponible que pour les plateformes Android et en APK (téléchargeable sur le site directement) L’application pourra bientôt être disponible sur Play Store. La version IOS n’est pas encore disponible pour le moment mais arrivera bientôt. Le site est cependant accessible via bluepix.mg.

Si vous pouvez nous parler de la dernière mise à jour…

La dernière mise à jour s’est consacrée à l’optimisation du site pour plus de fluidité et diminution des bugs. Les profils qui se font vérifier reçoivent une notification quand on les vérifie, la possibilité de créer des groupes de discussion comme sur Messenger. Quelques apports, mais pas vraiment énormes pour le moment sur cette dernière mise à jour, mise à part l’optimisation qui est cruciale pour une meilleure utilisation et expérience du site !

Latest articles

Related articles