BAIDU, le géant du web chinois en moteur de recherche

0
27

 

L’un des trois premiers sites web les plus visités au monde, Baidu, le géant du web chinois en moteur de recherche, équivalent du très célèbre Google, est un maitre des services internent en Chine. Créée en l’an 2000 par l’informaticien Robin Li (Li Yanhong) et Eric Xu, cette entreprise digitale siégeant au Pékin a tout pour plaire aux internautes bien qu’à son début, elle s’est concentrée sur les consommateurs chinois et asiatiques.  Mais, actuellement, Baidu s’internationalise. Une situation qui ne fait pas d’heureux au sein de la communauté américano-européenne du web car le jour d’aujourd’hui, Baidu est le seul service internet au monde qui peut se vanter d’être un concurrent direct de Google.

Voyant le jour aux Etats-Unis et bien qu’elle soit purement de création chinoise, Baidu a été créée par Robin Li et Eric Xu, quand ils ont étudié à l’Université de New York. Certes, Baidu ne fait pas de chiffres d’affaires aussi colossaux que Google, mais avec une capitalisation de 40.987millions de dollars l’année 2019, avec un chiffre d’affaires de 15 220 millions de dollars en 2018 et un résultat net de 4 103 millions de dollars cette même année, l’entreprise pékinoise s’envole rapidement. Avec son actif, plus de 740 millions de pages web, 80 millions d’images et 10 millions de fichiers multimédia en surplus d’actualités ; de forums, des musiques, etc. c’est une bibliothèque d’informations millénaires. Avec un slogan bien typique, « Baidu connait mieux le chinois », la société se veut être la réponse de toutes les attentes informationnelles de la population chinoise. Un message clair lancé à son homologue Google. Bien que d’autres moteurs de recherches comme Qihoo 360 ou encore Sagou est présent sur le marché chinois, la Chine a interdit Google, disant qu’e le géant du web américain ne répondra pas aux besoins du peuple chinois.

Plus de 10.000 employés

En effet, avec un nombre d’employés dépassant les 10.000 actuellement, Baidu traite pas moins de 200 millions de recherches et sa croissance est devenu plus évidente. Une réussite qui l’a amené à signer un partenariat sur la recherche sur internet avec Microsoft en 2011 par le biais du Bing anglophone. Mais pas que, l’entreprise étend son réseau avec Peixe Urbano, une entreprise brésilienne de la vente promotionnelle en ligne. Baidu gagne en notoriété et gagne notamment sa place à la bourse avec 10 milliards de dollars au NASDAQ. Avec des fonctionnalités très strictes, Baidu filtre ses réponses et même les mots de recherche qui n’entrent pas dans sa politique. Ceci peut aller jusqu’à la censure. Avec plus de 80% de parts de marché du web en Chine, Baidu existe en version japonaise et coréenne. Toujours dans le but d’évoluer, Baidu avait sa propre Wikipédia, baptisé Baidu Bike, mais bloqué aussitôt pour ne pas porter préjudice au gouvernement chinois.  Quoique, cela n’a pas empêché à l’entreprise de fleurir à partir de 2015 où il a pu dépasser 2.8milliards de dollars de revenue totale. https://www.drujokweb.fr/blog/10-choses-sur-baidu/