Viande artificielle, à table à partir de 2050 !

0
205

La surconsommation de viande qui dépasse le taux d’estimation de la population mondiale commence à inquiéter les scientifiques et les économistes de plusieurs pays.  Les différentes chairs animales pourraient se raréfier étant donné que le nombre des terriens ne cessent d’augmenter et il n’y n’aura certainement pas pour tout le monde. D’ici quelques dizaines d’années, nourrir la population mondiale serait une grande crise socio-économique selon toujours lesdits scientifiques. Pour ce faire, ils ont avancé des théories selon lesquelles le genre humain devrait consommer de la viande végétale ou encore de la viande artificielle.

Alarmante, la situation l’est totalement. La viande traditionnelle pourrait ne plus se trouver sur le marché mondial. Plusieurs pays ont déjà annoncé,une double décennie précédente, que la viande serait difficilement accessible à cause de sa surconsommation actuelle. Des alternatives ont été avancées comme la mise en vente des insectes pouvant être consommés ; criquets, cafards, grosses fourmis, déjà dans l’assiette de quelques pays d’Asie. Mais, cela n’est pas encre du goût de tout le monde qui est majoritairement carnivore. La théorie de la viande végétale commence à prendre forme et la viande artificielle semble peu convaincre pourtant en 2009, un échantillon a déjà été proposé au-devant des médias du monde entier. La texture y est mais le goût se rapproche de la viande naturelle. Est-ce comestible ? Est-ce inoffensif ? Cette initiative qui bouleversera encore une fois le monde, la science et la technologie a été déjà pensée par nombreux spécialistes végétariens qui ont exposé la dangerosité que provoquerait la consommation incessante de la viande au niveau de la santé mondiale. Avec les maladies bovines qui sont quelque peu maitrisées, elles ne sont pas pour autant encore immunisantes. Allez ici.

Applaudie par les défenseurs de l’environnement

Après que la justice climatique ait été présentée au niveau du monde entier, et la cause animale a été longtemps au cœur des débats, les défenseurs de la nature se sont toujours heurtés contre les entreprises de bétails en guise de différentes manifestations de rue, mais cette nouvelle les a quelque peu donnés espoir pour que leur combat ne soit vain. Mais, la question demeure sur les plantes végétales qui feront l’objet de cet essai. Quelques points de vue se sont notamment divergés quant au droit de consommer de la viande. « Pourquoi ne pas seulement proposer autre chose que de créer l’équivalent de la viande animale ? », « Ce sont des pires capitalistes qui veulent tous nous manipuler et se faire de l’argent dans notre dos », « Pouvons-nous enfin laisser les animaux vivre librement ? », peut-on lire sur les réseaux sociaux. Le combat pour la libération des animaux ne date pas d’aujourd’hui, d’où la préoccupation des milliers d’Organisations Non-gouvernementales sur cette surconsommation qui ne sera peut-être plus suffisante d’ici 2050. Les connaisseurs du domaine feront, d’emblée, un essai sur la viande végétale puis ils s’attaqueront sur la consommabilité de la viande artificielle.Voir lien-ci après: http://blog.economie-numerique.net/2019/04/24/les-10-inventions-qui-vont-changer-le-monde/