IOT / Objets connectés Startupweekend : Paris General & Lyon Maker Edition 2018

1
342

Le lancement des Startupweekend iot / objets connectés

« Quels nouveaux objets connectés pouvons-nous inventer pour faciliter notre accès à la #Santé, à l’#Education et à la #Mobilité ? »

L’univers du web en transition

A l’heure actuelle, internet est surtout connu via le World Wide Web, internet désigne avant tout un réseau non centralisé pouvant utiliser d’autres technologies comme le peer-to-peer, la messagerie instantanée, le courrier électronique et bien d’autres. En effet, nous sommes  pleine transition, de l’univers digital du web 2.0 centré autour des réseaux sociaux, du digital vers celui du 3.0, celui de l’internet des objets, l’univers qui veut briser le mur entre réalité et digital.

Les études estiment qu’entre 2010 et 2020, le nombre d’objets connectés serait multiplié par 10. Et le marché de l’IoT pèsera 15,2 milliards d’euros en 2020 (JDN)

Des milliers d’applications existent on peut notamment citer la Medtech avec des startups comme Medeo pour le suivi de paramètres médicales, le tracking avec des startups comme Heroz et les montres comme KiwipWatch pour tracker l’activité et l’emplacement de ses enfants, La gestion des appareils et du quotidien avec des produits comme Google Home, et d’autres encore. Il existe deux point communs entre toutes ces applications :

  • L’interface entre l’objet et l’homme : dans la majorité des cas, il s’agit du smartphone, parfois le microphone isolé ou le microphone d’un ordinateur
  • Le besoin : L’objet connecté doit répondre aux besoins de l’utilisateur et à des problématiques concrètes

« Alors  quelle différence peut-on faire avec un gadget ? Un objet connecté se définit essentiellement par sa capacité à produire de façon autonome de la donnée et son utilité. »

Angela Kunder 

CO-organisatrice du Startupweekend Paris iot 1ère édition  via https://www.techstars.com/content/community/startup-weekend-iot-odi-paris-2018/

Internet Of Me : l’iot au service de l’homme

L’iot c’est d’abord l’Internet Of Me qui est là pour l’utilisateur et qui va personnaliser aux maximum le service d’un objet connecté, la personnalisation est réalisée via l’usage de l’Intelligence Artificielle. IOT est également l’IOE, l’Internet Of Everything. Everything tout simplement car nous nous orientons vers une connectivité de tous les objets de notre quotidien. Des commuautés comme ODI émergent de l’univers de l’iot.

« Internet of Things is not just about creating smart objects that communicate, collect data and automatize tasks. It’s about creating the bridge between the digital and the real worlds to bring context to the table »

ARTURO GUIZAR

IOT SCIENTIST & CO-ORGANIZER of startupweekend Lyon : MAKER

VIA https://www.inria.fr/centre/grenoble/actualites/arturo-guizar-du-labo-aux-start-up

L’arrivée d’événements et le développement de cette communauté autour des objets connectés n’est pas le fruit d’une coïncidence. Elle est née d’un besoin de répondre aux problématiques actuelles, les préoccupation majeures qui sont la santé, la mobilité et l’éducation. Un objets connecté doit d’abord répondre à un problème concret sur le long terme afin de se différentier d’un gadget. Un startupweekend de Techstars et Google For Entrepreneurs est avant tout un évènement organisé par la communauté et pour la communauté animé par le concept du #GiveFirst

C’est dans ce sens et dans cette optique, que ce se sont formés les éditions Startupweekend Paris IoT objets connectés et Startupweeked Lyon IoT Maker 2018

1 COMMENT

  1. Les concours comme celui-ci devraient être nombreux pour donner l’opportunité à ceux qui ont vraiment des idées révolutionnaires. Si on a eu l’habitude ces dernières années du startup weekend en entrepreneuriat, cette édition d’objet connecté et tout aussi bien étant donné l’importance de cette technologie de nos jours.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here