(Légende : vidéo partagée depuis le compte Youtube du site d’information RUE89)

Une blockchain ou chaîne de blocs est une base de données distribuée dont les informations, envoyées par les utilisateurs, sont vérifiées et groupées à intervalles de temps réguliers en blocs, liés et sécurisés grâce à l’utilisation de la cryptographie, et formant ainsi une chaîne. Par extension, une chaîne de blocs est une base de données distribuée qui gère une liste d’enregistrements protégés contre la falsification ou la modification par les nœuds de stockage.

Une blockchain ou chaîne de blocs est une base de données distribuée dont les informations, envoyées par les utilisateurs, sont vérifiées et groupées à intervalles de temps réguliers en blocs, liés et sécurisés grâce à l’utilisation de la cryptographie, et formant ainsi une chaîne. Par extension, une chaîne de blocs est une base de données distribuée qui gère une liste d’enregistrements protégés contre la falsification ou la modification par les nœuds de stockage.

La première blockchain est apparue en 2008 avec l’apparition du Bitcoin :  toutes les transactions sont vérifiées par les nœuds du réseau et enregistrées dans un registre public.

Bien que la première chaîne de bloc fut utilisée dans le domaine monétaire, aujourd’hui plusieurs applications ont émergé :

  • La traçabilité d’actifs (utilisation monétaire, mais pas uniquement : titres, votes, actions, obligations…) et de produits
  • L’exécution automatique des conditions et termes des contrats sans intervention humaine par des programmes autonomes (smart contracts ou contrats intélligents)
  • L’amélioration des systèmes prédictifs dans le domaine des assurances ou des marchés
  • La réduction des coûts de transactions d’actifs financiers

Pour en savoir plus :

Blockchain France