Cyberattaques – L’internet basé sur la physique quantique d’ici 5 ans !

0
198

Le mot « hacker », pirate informatique, est beaucoup plus utilisé par les connaisseurs de l’informatique car il dérange et trouble même le flux de l’innovation Internet. En effet, ces dix dernières années avec l’affaire Snowden, les fuites d’informations sur internet sont depuis de plus en plus fréquentes car les « hackers » travaillent sans relace en menant un combat contre les différentes entités qu’ils jugent ennemis des nations du monde. Cette année, pour éviter à ce que des entreprises et des départements gouvernementaux du monde ne soient attaqués, le MIT, Technology Review a annoncé que l’Internet basé sur la physique quantique sera d’ici cinq ans partie de la vie des internautes afin de sécuriser les intercommunications plus efficaces.

Etant donné que le monde de l’internet est une planète à part où tout est accessible voire existe, rien ne s’y perd. Une petite formation qui semble ne présenter rien du tout pourrait être ultimement primordial demain. En effet, il n’y a rien que du beau sur la toile. Bien que les innovations envahissent les humains, d’autres schémas se dessinent de l’autre coté de l’écran.  Tout le monde peut apprendre tout sur internet et peut l’utiliser à bon et à mauvais escient. Avec le vol de données, les piratages de différents sites web qualifiés d’être hautement sécurisés, apparemment personne l’est à l’abri d’un hacker. De ce fait, une équipe de chercheurs de l’Université de technologie de Delft, aux Pays-Bas se s’est focalisée sur un projet d’une nouvelle technologie puisée aux sources quantiques, soit elle s’appuie sur le concept d’unités discrètes. Dans cette nouvelle optique des choses, les communications qui circuleront sur le web seront toutes codées sous forme de qubits qui seront intriqués dans des photons. A l’aide des fibres optiques, les informations seront difficiles à décrypter sauf par ses propres responsables, et avec le travail acharné de cette équipe néerlandaises, le réseau sera assurément non perturbable. Son flux sera toujours aussi intact. Allez ici.

En laboratoire

Toute une infrastructure d’internet quantique est actuellement en train d’être imaginée afin qu’elle soit plus opérationnelle d’ici 5 ou six ans. De nos jours, l’internet n’est plus très fiable car les piratages informatiques sont de monnaie courante. Les bases de données de plusieurs sociétés importantes se trouvent être divulguées au grand public engendrant une situation d’inconfort qui affecte souvent les relations entre les partenaires et les collaborateurs. Les cyberattaques sont majoritairement sollicitées par des clients pour d’autres clients voulant « terrer » leurs concurrents. Cela pourrait se manifester par des menaces, des demandes de rançon, de chantage de divulgations d’informations considérées comme « Top secret ». Cette technologie pourra alors sécuriser la circulation communicationnelle sur internet et pourra même être personnalisée pour chaque firme qui en aura besoin. D’ailleurs, en cours de gestation,cet internet basé sur la physique quantique sera avantageux pour le monde entier. Malgré son début de conception, il promet une nouvelle page pour la technologie informatique. Cliquez ici.