Biscate: disrupter le marché du travail informel en Mozambique via SSD – UX Information Technologies

0
664

Avec moins de 25% de pénétration internet et 45% de pénétration mobile, les 14 collaborateurs de UX Information Technologies ont développé une app via SSD connectant un total de 46 000 travailleurs , 28 000 clients et ayant totalisé plus de 83 000 requêtes et effectuant plus de 3000 requêtes par jour, en Juillet 2017.

Biscate est une plateforme d’offre d’emploi qui connecte les personnes offrant des services dans le secteur informel (réparation, jardinage, plombier, électricien …)  avec des clients issus de la classe moyenne. Le service utilisant la technologie USSD (la même que vous utilisez pour recharger votre téléphone), Web et SMS fonctionne sur les téléphone simples et aussi les smartphones.

Comment le service fonctionne ? 1-Les travailleurs inscrivent *777#, ensuite il insèrent leur nom, genre, métier, lieu, niveau d’études, et expérience. 2-Les clients téléchargent une app sur Android ou iOS ou visitent le site web et effectuent une recherche par métier, zone, notation et sélectionnent le travailleur correspond à leur demande. 3-Le client reçoit le contact du travailleur par SMS et se connecte avec. 4-Le travailleur effectue le travail et se fait payer directement pas le client 5- Le client notre le service en terme de qualité, temps et prix. Afin d’offrir le service à prix raisonnable, Biscate a développé des sources de revenus B-to-B a savoir la mise à dispositions des statistiques, la publicité via SMS, la publicité sur le site et sur l’application et une plateforme de mise à dispositions des talents à d’autres entreprises.

Biscate

Les cofondateurs de UX, sont déjà repartis sur un nouveau produits qui concerne cette fois ci l’épargne. Selon Frederico co-fondateur d’UX, les outils mobiles vont changer la culture de l’éparge Bancaire. Un mozambicain sur cinq a un compte bancaire, et plus de la moitié des mozambicains ont un téléphone. Parmi ceux qui ont un compte, beaucoup n’ont pas assez d’épargne pour leur auto suffire. La prochaine mission d’UX est donc d’éduquer la culture financière non bancaire et assurer que les mozambicains développent une épargne.

Après une levée de fonds de 700 000 Dollars, UX est toujours hors radars des venture capitalists et des Business Angels. L’écosystème startup en Mozambique est encore quasi-inexistant, mais grâce à des initiatives tels que Biscate de UX, les portent s’ouvrent petits à petits vers d’autres investisseurs. Nous espérons l’ouverture de telles initiatives à Madagascar dont le potentiel technologique est présent.

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here