Apple se lance dans la publicité depuis App Store

0
474

Le mois dernier, Apple a annoncé publiquement le nouvel espace publicitaire à l’App Store. Un grand avantage pour les développeurs de faire une promotion de leurs applications avec un ciblage précis. Ainsi, une nouvelle source de revenue pour la firme s’ajoute à ses activités existantes. Cependant, son entrée dans le monde publicitaire va changer non seulement son propre avenir, mais aussi l’avenir de ses concurrents.

Déroulement du lancement

Connu comme un magasin d’application en ligne d’Apple, App Store offre des possibilités afin d’aider à améliorer la visibilité de ses partenaires. L’ajout de cet espace publicitaire permet de renforcer la présence des vendeurs dans le store. Si auparavant, seul un bandeau publicitaire s’affiche dans le résultat de recherche. Désormais, dès l’ouverture de l’onglet « Recherche », une publicité apparaît directement avant de taper sur la barre de requête.

À part la section recherche, la section suggestions permettra aussi aux développeurs de mettre en valeur ses applications. D’ailleurs, ses publicités seront visibles dans toute la plateforme. Bien pensée de la part de la firme, ces annonces seront en rapport avec les besoins des utilisateurs, grâce au ciblage.

Réussir dans le monde numérique nécessite une bonne technique de ciblage. Puisqu’Apple n’est pas nouveau à cela, il leur suffit d’utiliser l’identifiant tel que l’âge et les centres d’intérêt ainsi que les données démographiques  d’un utilisateur. La marque se sert également de l’historique des applications déjà téléchargées. De ce fait, les publicités suggérées s’adaptent tout de suite à la cible tout en répondant à ses besoins et ses intérêts personnels. Or, ce ciblage est activé par défaut dans le store.

Nouveau concurrent dans le BtoB                    

D’après Financial Times, la firme souhaite avoir une présence dans le monde de la publicité avec cet espace publicitaire. À noter que depuis son apparition en 2016, App Store est considéré comme une grande source de revenue pour Apple. En effet, la majorité des revenus de la firme provient d’App Store, soit 15% à 30% des commissions d’achats effectués.

Mieux encore, l’intégration de ses annonces de recherche va compléter les revenus de la firme. Ils estiment déjà rapporter jusqu’à un milliard de dollars grâce à cet espace publicitaire. Une bonne stratégie qui tombe au même moment que le lancement de la nouvelle version du système mobile iOS 14.5. Du moins, le premier test a été déjà effectué avec la version bêta d’iOS 14.5. Ce système va également intégrer une mise sur la confidentialité des utilisateurs. L’App Tracking Transparency (ATT) va permettre à ces derniers de refuser la publicité ciblée.

Cette entrée d’Apple dans le monde de la publicité à travers App Store va compenser les baisses de revenus avec ses autres activités, comme le marché d’iPhone. Cela va aussi lui permettre de devenir un nouveau concurrent dans le marché BtoB. Les autres réseaux publicitaires tels que Facebook ont également affirmé que certaines entreprises ne vont plus pouvoir cibler correctement les publicités mobiles avec une autorisation supplémentaire dans le mobile. L’existence des règles de transparence du suivi des applications en est la cause. Pourtant, cela permet à la firme d’assurer ses propres intérêts commerciaux.