Amazon 2019 : l’E-commerce dans tout son millénaire

0
129

 

En l’an 2000, après la prophétie de la fin du monde, un autre monde venait d’émerger dans la vie des êtres humains.  L’E-commerce créé par Jeff Bezos avec son fameux Amazon.com.  Créé en 1994, ce site de vente en ligne de livres à son début, était aussi une librairie en ligne avec un catalogue bien garni. Actuellement, il offre des produits hors de l’imagination débordante des auteurs mondiaux, et a proposé des produits pouvant être utiles au quotidien de ses utilisateurs.

En octobre 2019, la capitalisation boursière de l’Amazon est de 857 071 millions de dollars et il a comme chiffre d’affaires allant jusqu’à 238 887 millions de dollars l’année dernière.  Un beau succès d’une entreprise du commerce électronique qui a commencé par être une librairie accessible à tous, sur internet, jusqu’à devenir le géant de l’E-commerce au niveau mondial. Mais, avant d’arriver à cette renommée mondiale, Amazon, est d’abord passé par des défis malgré qu’il a débuté l’innovation de l’E-commerce. Appartenant au collectif des géniteurs de recettes économiques les plus influents sur le monde du web, GAFAM, Amazon a été introduit en bourse au NASDAQ en 1997 avec 18dollars.  A son départ, il était le fief des livres pouvant être achetés en ligne, mais avec le temps, et avec la rudesse de la concurrence, Jeff Bezos a pensé à revisiter ses offres et a opté pour une stratégie plus rentable, celle d’offrir plus dans tout ce que l’humain aurait besoin de vital. En voici ses annexes, A9.com, Alexa Internet, Amazon Echo, Amazon Kindle, Amazon Video, IMDb, Box Office Mojo, Amazon Music, Amazon Pay, Amazon logistics, Amazon Go, Audible.com, Amazon Studios et  Twitch.

  

Une capitalisation de  857 071 millions de dollars

Malgré les faillites, Amazon est resté sur le marché et a su faire un bénéfice de 5millions de dollars six ans après son ouverture en 1995. Une persévérance prouvée, l’E-commerce a recensé le nombre de 541 900 personnes dans le monde, en 2017.   Les choses continuèrent malgré plusieurs poursuites en justice.  L’entreprise a défraye la chronique en devenant une des sociétés les plus célèbres de l’internet dans les années 90.  En 2011, il crée le service de Cloud pour les administrations du Gouvernement des États-Unis. En 2014, il se lance dans le marché des smartphones mais ce fut un flop. La même année, Jeff Bezos présente un système de livraison par drone « Prime Air », encore en pleine réalisation. Encore, il signe un partenariat avec des universités américaines pour les étudiants. En 2015, la plateforme de vente en ligne de produits artisanaux, « Handmade at Amazon » entre sur le mâche.  Il étend son service de vidéo en ligne, Prime Vidéo. En 2017, il atteint une capitalisation de 510 milliards de dollars, une grande première dans son histoire. L’entreprises a des filiales en Grande-Bretagne, en France, en Allemagne et dans d’autres pays.  Avec plus 500 000 employés à son actif, aujourd’hui, l’entreprise est à 857 071 millions de dollars de capitalisation.